Des consoles de jeux en détresse

Dans le cadre de la Games Week, un festival d'une semaine sur le jeu vidéo organisé par Accoord, PiNG est invitée à mener un atelier de réparation spécialisé sur les consoles de jeux. C'est une première pour nous, mais pas pour Joshua et Erwann, deux adhérents de PiNG qui n'en sont pas à leur première expérience. Voici le récit rapide de l'atelier du 12 juillet 2016.

img_3098_light

Rémi apporte une console Sony Playstation 3 (PSP3) ainsi que son cordon HDMI, une manette et une alimentation. La PSP3 s'allume, mais ne démarre pas puis finit par s'éteindre. Pour ouvrir sa console, on peut s'aider du tutoriel en ligne "tuto démonter / nettoyer sa ps 3 fat 80 Go" accessible sur YouTube, qui nous permet de repérer qu'il y a un vice caché et, des vis cachées. La console bip trois fois et clignote rouge, sûrement un problème de sonde thermique. Après un démontage complet, le diagnostic est posé : des soudures sont sûrement déficientes, la pâte thermique est morte, il faudrait passer la carte mère au four. Erwann et Joshua expliquent comment faire ça, Rémi le fera chez lui.

Merwan apporte ensuite sa PSP3 ... pour le même problème... Ce problème récurrent serait dû, d'après Joshua et Erwann, à la mauvaise utilisation des consoles, souvent entreposées dans des endroits mal aérés (sous une table, etc.)

Merwan apporte aussi une Gameboy Advanced qui fonctionne mais avec des boutons qui réagissent difficilement. Sachez que pour démonter une console Nintendo il vous faut des tournevis "triciforme" en triangle. Finalement, on lui propose de nettoyer les contacts de son pad avec ... de l'eau et du savon, dans les toilettes du hangar dans lequel on se trouve.

img_3104_light

Donc pour l'instant, la réparation, c'est four et savon !

On nous apporte un câble de Sega Megadrive à réparer ; Erwann se charge de la soudure à refaire.

Pour Merwan, la Gameboy marche à nouveau !

Tanguy et Hugo débarquent ensuite avec une console Nintendo Super Nes. La console s'allume et lorsqu'on la branche à la TV, cette dernière commute mais il n'y a pas d'affichage. On décide de la démonter, mais le pas de vis est propriétaire et il nous est impossible d'y toucher…

Merwan sort de son sac une 3eme console ! une Sega Megadrive. Le boîtier de péritel semble ne pas marcher, à part le son. Ce qui est tout à fait normal d'après Erwann, car dans le boîtier, le son ne fait que "passer" de l'entrée du boîtier à la sortie, sans passer par le circuit intégré à l'intérieur. On repère qu'une bobine dans le boîtier est cramée ! On va tenter de la remplacer par une fonctionnelle, que l'on va essayer de trouver dans les quelques D3E rapportés pour l'occasion.

En résumé, pour cet atelier de réparation spécial consoles de jeux : quelques succès et conseils puis quelques déroutes dues en partie aux difficultés d'accès aux parties électroniques des consoles, souvent limitées par de la visserie propriétaire avec des pas de vis peu ou pas du tout accessible.

Leave a Reply