Retour sur les ateliers de novembre…

Novembre a été placé sous le signe de la réparation avec un atelier (s)lowtech le 12, organisé dans nos locaux au Breil, et un atelier de co-réparation le 29 auquel PiNG a participé. Laissez-moi vous conter ça...

L'atelier du 12...

Cet atelier est organisé en collaboration avec l'atelier du Retz emploi et plus particulièrement la ressourcerie du Breil. Il fait écho à un premier atelier dit de sensibilisation que nous avions fait là-bas le 1er octobre dernier, au cours duquel nous avions présenté la démarche (s)lowtech. Il est également le prolongement d'un autre atelier de sensibilisation ayant eu lieu au CSC Ragon de Rezé, le 18 octobre.

Pour mener à bien cet atelier de réparation, des adhérents bricoleurs sont venus nous prêter main forte et nous aider à accompagner les participants venant réparer des objets. Michel R., Frédéric C., Ronan KN et Florian G. ont répondu présents. Côté participants, 7 personnes, pour la plupart rencontrées lors des ateliers de sensibilisation, sont venues réparer des objets ou discuter du sujet.

Sur 7 objets cassés amenés, 3 ont été réparés (la voiture télécommandée, le sèche-cheveux, l'aspirateur), 2 sont en cours de réparation (la x box et l'iphone 4S) et 2 n'ont pas été réparés (la machine à café et l'ordinateur). Pour avoir plus de détails sur ce qui s'est passé côté réparation, je vous invite à aller voir le pad ici.

Un bon reportage audio valant mieux que mille mots (ou pas, nous ouvrirons ce débat un autre jour), je vous laisse plonger dans l'ambiance de l'atelier grâce à ce reportage réalisé par Thomas.


L'atelier du 29...

Depuis quelques mois déjà, plusieurs acteurs nantais, individuels ou collectifs investis dans la question de la réparation (dont PiNG), échangeaient sur l'organisation d'un événement grand public réunissant réparateurs et citoyens. Ces discussions ont abouti sur l'organisation du premier atelier de co-réparation nantais. Celui-ci s'est tenu dans le cadre de Festifaire à Bellevue, le 29 novembre. Plusieurs réparateurs étaient présents pour accompagner les participants à réparer textile, bois, vélos, ordinateurs, petit électroménager, appareils numériques (...).

Le temps d'une matinée pour PiNG, voilà ce qui s'est passé sur notre stand, animé par Charlotte et 2 adhérents: Fredéric C et Julien M.

..... M. est venue avec son imprimante dont les têtes de buse semblaient bouchées. Bilan: l'encre ne coulait plus. Elle l'a démontée avec Aymeric pour au final constater qu'elle avait "juste" oublié d'enlever le scotch protecteur sur sa cartouche.... Quitte à ce que l'imprimante soit démontée, elle en a profité pour la nettoyer avec un mouchoir. Au regard de la panne, j'ai préféré garder l'anonymat pour cette personne
..... Dominique nous a parlé de son aspirateur sans sac qui n'aspire plus très bien. Comme il utilise cet aspirateur pour nettoyer son poele, on lui a conseillé de le démonter pour bien le nettoyer. Il est sûrement encrassé dans des parties qui ne devraient pas l'être et l'idéal serait de le cleaner avec une machine qui envoie de l'air compressé.
..... Dominique avait aussi un problème avec un réveil. Le bouton qui sert à régler l'alarme ne fonctionne plus. Nous lui avons fait démonter le réveil. Nous nous sommes rendus compte ensemble que ce bouton ne fait plus contact avec le mécanisme du réveil. Nous avons proposé à Dominique de revenir lors du prochain atelier (s)lowtech qui se tiendra dans notre grand atelier (plateforme C) le 18 décembre de 14h à 21h pour voir si nous pouvions modéliser la pièce et l'imprimer en 3D. Suite au prochain épisode...
..... Rachel a sauvé sa multiprise de la poubelle grâce à l'accompagnement de Julien. L'interrupteur de sa prise était cassé. Julien lui a proposé de shunter le bouton cad de le court-circuiter, de s'en passer en somme. A l'aide du fer à souder, elle a reconnecter les fils et supprimer l'interrupteur.
..... Charlotte (pas moi, une autre) est arrivée avec son batteur de cuisine qui chauffait à une certaine vitesse (la faute à ses velléités de boulangère en herbe). Elle a démonté le batteur avec l'aide de Fred. Ils ont réussi à identifier la pièce défaillante mais elle est tout simplement inaccessible et l'appareil est donc impossible à réparer. Obsolescence programmée??
..... Christine est arrivée avec le rasoir de son mari qui ne fonctionne plus (le rasoir hein, pas le mari). Après avoir testé la prise à l'aide du multimètre, celle-ci semble fonctionner. Christine a donc démonté l'engin. Julien l'a aidé à identifier le problème: il semblerait que ça soit lié à la batterie. Julien, en bon roi du shuntage, a enlevé la batterie et testé l'appareil avec une pile carrée de 9V et, oh miracle, il a remarché. Il reste à Christine a créer un système de substitution.
..... Jean-Pierre a débarqué tel zorro surgit de nulle part (enfin si, d'Orvault)! Il avait entendu parler de la manif et voulait donner un coup de main. Son domaine: la hifi! Ca tombait bien, Sandrine avait un problème avec sa chaîne achetée à la ressourcerie de l'ile. Il n'avait pas le matériel pour la réparer mais il a embarqué l'engin qui est désormais entre de bonnes mains. Il a également aidé Sandrine a réparer son grille-pain. Il s'agissait d'un problème de contacts.

Si ces récits vous ont donné envie de venir participer, n'hésitez pas à nous rejoindre lors d'un prochain atelier.

Leave a Reply